Comptafrance Limoges

comptafrance limoges

Au plus proche des entreprises, sur le terrain

Installée depuis le mois de janvier au Parc d’Ester au nord de Limoges, le cabinet a trouvé là une position géographique et stratégique idéale. A deux pas de la Maison du bâtiment et de quelques entreprises emblématiques, Comptafrance Limoges s’est offert un vrai confort d’accueil, des parkings et une nouvelle visibilité.

Nouvelle, car la présence de Comptafrance en Haute-Vienne ne date pas d’hier. Il y a 35 ans, Comptafrance rachetait un cabinet et signait ainsi son implantation au 26 avenue Foucaud à l’époque.

Depuis, la croissance externe et interne a fait grandir la structure et s’étoffer les équipes. Il y a trois ans encore, un cabinet limougeaud DUPONT intégrait Comptafrance, menant ainsi son équipe à trente collaborateurs.

Parmi eux, des spécialistes de la comptabilité, des questions sociales et des ressources humaines, mais aussi des professionnels du droit des sociétés, sollicités pour les fusions acquisitions, les apports partiels d’actifs, parfois aussi les liquidations et les dissolutions.

« Il a fallu au fil des années, adapter nos locaux, explique Olivier Batut, dirigeant du cabinet. Deux déménagements ont été nécessaires pour loger les trente collaborateurs que nous sommes aujourd’hui ».

Comptafrance joue ici la carte de l’espace et de la confidentialité, avec de grands bureaux indépendants et des salles de réunion pour recevoir ses clients qui parlent ainsi sans contrainte de leur entreprise et souvent de leur vie.

En appui du bureau de Limoges, deux bureaux secondaires demeurent à Saint-Léonard-de-Noblat et Eymoutiers. « C’est historique, explique Olivier Batut, nous les avons maintenus en ZRR, Zone de Revitalisation Rurale. C’est un service de proximité apprécié, et cela nous permet d’accompagner nos clients au plus près de leur activité ».

Comptafrance Limoges compte une part essentielle de sa clientèle en TPE et PME, notamment dans l’artisanat, le bâtiment, la pharmacie, la boulangerie et l’hôtellerie-café-restauration.

Au total, près de 700 dossiers pour le compte de 600 clients.

« Accompagner la croissance, c’est l’ADN de Comptafrance »

Olivier Batut

Olivier Batut est Expert-comptable, commissaire aux comptes et associé Comptafrance. Présent depuis 18 ans dans la structure.

– Vous avez une idée très précise de ce que le cabinet doit apporter comme services…

– Oui, l’expert-comptable est le premier conseil des TPE et PME, un peu son médecin généraliste. Il accompagne les créations, le développement, les dissolutions et transmission. Grâce à notre équipe aux compétences multiples, on a un savoir-faire généraliste, mais aussi les spécialités d’un cabinet de belle renommée. On jouit pour cela d’une vraie reconnaissance à Limoges.

– Vous accueillez de nombreux stagiaires…

– C’est vrai, et l’on a une véritable équipe d’encadrement qui permet de former les experts comptables de demain, sous l’aile bienveillante d’un aîné. Trois cadres comptables, trois experts diplômés et un mémorialiste encadrent les collaborateurs et les stagiaires. L’avantage de la taille de notre cabinet est d’accueillir des jeunes experts qui progressent et prennent de la maturité.

– Comptafrance est dédié à certains types d’entreprises ?

– Non. Le cabinet accueille tout le monde. On accompagne et on fait grandir, c’est ça qui est important. On évolue bien avec les entreprises qui ont vocation à grandir.

Jordan Martin

Positiver la relation client

28 ans, comptable depuis 6 ans, Jordan est un peu le couteau suisse du cabinet. De la comptabilité des entreprises aux missions de commissariat aux comptes, il accompagne les artisans et les PME. « J’aime le contact avec les clients, dit-il, l’autonomie et la souplesse dans l’organisation du travail. La diversité des clients est porteuse, ce qui ouvre un large champ d’interventions. Ce que j’aime particulièrement c’est la multitude des problématiques de nos clients et les échanges qui en découlent qui sont très enrichissants ».

Un processus de formation pour la relation client a tout de même été engagé avec un coach pour améliorer l’approche positive quelle que soit la pression du moment.

« L’environnement règlementaire évolue, poursuit Jordan, rarement vers la simplicité » ! D’où la création d’outils standardisés pour l’ensemble des collaborateurs du groupe. Le logiciel comptable a été changé l’an passé pour cela. Tout est prêt désormais, la dématérialisation aussi. « Nous avons établi la liste de tout ce qui ne doit plus être édité. Les plaquettes par exemple ne le sont plus systématiquement ».

La mission régalienne de l’expert-comptable s’estompe peu à peu, prélèvement à la source et digitalisation obligent. Mais il faut anticiper les nouveaux services que les clients voudront bientôt, en plus du suivi et de l’accompagnement.

Fabienne Villejoubert

« Comptafrance, Fabienne bonjour »

C’est Fabienne Villejoubert qui vous accueille, au téléphone et/ou à l’agence. « J’exerce ce métier depuis 25 ans, dit-elle, et je ne m’ennuie jamais ». Assistance, secrétariat, accueil, gestion interne, Fabienne gère ces diverses tâches depuis son poste central à l’entrée du cabinet.

« Je crée et fais vivre le portefeuille des clients du Cabinet ». La planification des missions, c’est aussi elle, comme la facturation et la gestion.

« Je connais quasiment l’ensemble de la clientèle et j’entretiens ainsi une certaine convivialité. On a vu naitre les enfants de certains de nos clients, jeunes adultes aujourd’hui on partage leur quotidien …. Ce sont des échanges relationnels  enrichissants c’est un travail de positivisme ».

Fabienne est une secrétaire avec très grande faculté d’accueil. Elle est un trait d’union, le relais d’Olivier Batut avec l’ensemble des collaborateurs, la clientèle et le siège social.

Claudine Delage

Comprendre nos clients

Comptable de métier, spécialiste des affaires sociales, elle connait chacun de ses dossiers sur le bout des doigts, mais plus encore ses clients. Autrefois dans le cabinet Chauveau, repris par Comptafrance, voici 30 ans que Claudine évolue dans la sphère actuelle.

«J’ai connu la compta globale où l’on saisissait tout à la main, avant que l’informatique ne prenne le relais ». Claudine s’occupe désormais de la saisie, de la comptabilité et des bilans, avant le contrôle par les superviseurs. Les normes sont plus présentes que jamais, il est donc important d’être toujours plus vigilant et rigoureux.

« Je suis proche de mes clients ; on se voit pour ainsi dire tous les mois, ce qui crée des affinités mais surtout une relation de confiance. Et comme nous sommes là pour rendre service, il faut aussi savoir dire les choses comme elles sont ».

Pour bien traiter un dossier il est important de connaitre et comprendre le client qui est derrière.

Jacqueline Coulaud

Mettre de l’huile dans les rouages

Comptable et juriste, Jacqueline est issue du cabinet Dupont, lui aussi racheté par Comptafrance. « Pour les approbations de comptes, je sais où aller chercher les informations » !

Son domaine d’activité est vaste, il embrasse l’ensemble de la vie des entreprises, de la constitution au transfert de siège, de l’apport partiel d’actif à la cession de parts.

« C’est la répétition et le nombre d’actes qui est le plus complexe à gérer, les aller-retours avec le client puis le greffe. Il faut être extrêmement rigoureux, c’est tout »

Jacqueline a certes Limoges, Eymoutiers et Saint-Léonard comme secteur géographique, elle est pourtant en contacts réguliers avec les juristes d’ORLEANS et de BOURGES. « On échange souvent, convient-elle, notamment à propos de la Loi Pacte, c’est la préoccupation du moment, mais de bien d’autres sujets. Pour bien accompagner les créations, on gère les inscriptions à la CMA ou la CCI, on met les gens en conformité avec les autorités, on estompe les rugosités » !

« Notre rôle est d’expliquer le quotidien de l’entreprise : le code NAF et la convention collective, la répartition des parts dans une SARL. Le RSI ou le statut de salarié, pour quels droits et quels devoirs » ?

Rien n’est simple, mais avec Jacqueline Coulaud, ça le devient un peu plus !

Karine Cieslik

Apaiser les tensions et créer du lien

Embauchée il y a six ans pour constituer le service social, Karine en est aujourd’hui la responsable, avec cinq personnes pour gérer 450 dossiers.

« Charge à moi d’organiser le travail de mes collaboratrices pour répondre aux demandes particulières, autres que le récurrent comme les payes et les contrats de travail qui se traitent par mail ». Rigueur et précision sont les maîtres mots d’un service dans lequel se traitent les licenciements et les ruptures conventionnelles. « On engage notre responsabilité dans la gestion des RH, de l’entrée à la sortie du salarié. Nous sommes amenés à conseiller le client sur l’opportunité d’une embauche, d’un temps plein ou partiel ».

Comptafrance fait ainsi souvent le lien entre employé et employeur, essayant d’estomper les rugosités dans la mesure du possible et faire en sorte que les deux parties s’entendent et éviter les prud’hommes.

Depuis toujours dans le domaine social, Karine a vu les choses se complexifier, et la relations de confiance se perdre entre employeur et salarié. Ainsi les entreprises n’ont-elles plus les moyens de gérer seules les questions sociales.

Elles cherchent naturellement chez leur expert-comptable, le conseil ou le psychologue qui rassure. « On n’a pas le droit de se tromper ». Alors les réunions d’information sont régulières, l’Ordre des experts comptables est avec nous, et le service juridique et social de Comptafrance nous informe de la jurisprudence.

« La bonne connaissance des particularités de notre région est un atout capital : URSAAF, CIPAV, MSA, huissiers et services des impôts sont des alliés quotidiens pour défendre nos entreprises clientes ».

Dominique Lagrange

La course en tête, avec Comptafrance

Ancien cadre du cabinet Dupont à Limoges, Dominique Lagrange était au seuil de la retraite quand Comptafrance le rachète en 2015. Mais à 66 ans, ce n’est pas la villégiature qui le tente. Il choisit de rester, pour continuer d’encadrer les « ex-Dupont ». Homme de cœur, passionné de voitures de courses et même pilote à ses heures, Dominique a fait le choix de faire un bout de chemin avec Comptafrance, deux jours par semaine. « Je traite une grande partie des nouveaux clients, et je suis l’œil averti pour les jeunes collaborateurs ». Le très précieux Dominique représente Comptafrance dans un milieu qu’il connait par cœur : CCI, CMA, tribunal de commerce, instances prudhommales et monde bancaire. A terme, c’est Jordan Martin qui prendra sa suite, et qui pour l’heure le suit comme son ombre !

Emilie LUC

La femme du boulanger

« Comptafrance est notre partenaire pour la comptabilité, le social et la gestion. Entre la paye, la compta, la TVA et le bilan, on n’a pas le droit de se tromper. »

Alex PEYREBRUNE

APB ROYOUX

« J’ai acheté un local en SCI, je me suis alors posé la question de savoir si c’était le moment. On a pensé la chose avec Comptafrance ».

Notre adresse

12 allée Duke Ellington

87100 Limoges

Téléphones

T : 05 55 33 30 88

F : 05 55 33 39 99

Nos horaires

Du lundi au vendredi

8h00 – 12h00 et 14h00 – 18h00

Votre contact

COMPTAFRANCE - cabinet comptable - Limoges - Eymoutiers - Saint Léonard de Noblat

Mr. Olivier BATUT

Directeur – Expert-comptable –
Commissaire aux comptes

CONTACTEZ VOTRE AGENCE



SOUSCRIRE A NOTRE NEWSLETTER

SendinBlue Newsletter